Prototypage

La démarche de réalisation est longue de l’idée à la production d’une série! Les étapes principales en sont :

L’idée

idée lumineuse (ou pas…). A ce stade, j’ai une vision plus ou moins précise de l’objet : sa forme, son rôle (utilitaire ou non), ses fonctions éventuelles, la ou les matières que j’aimerai mettre en oeuvre. L’idée est souvent associée à un sentiment, un impression que je voudrai que l’objet transmette.

Le Dessin

Dessins au crayon (et parfois le projet s’arrête là!). Après un certains nombre de brouillons, si l’idée me semble toujours intéressante, je commence à l’envisager de façon pratique et j’associe à l’idée certaines contraintes : taille, caractéristiques générales…bref, l’ébauche d’un cahier des charges.

Après le crayon, l’ordinateur! Je transpose le crayonnage en dessin numérique (avec un outil logiciel ad’hoc). Cette étape me permet de formaliser plus précisément le projet.

Si je reste convaincu, je reprend le projet avec un outil de conception numérique (CAO). L’idée prend une forme plus concrète, certaines incohérences techniques sont éliminées, les contraintes liées à la matière et aux outils sont prises compte à un premier niveau. Je cherche et trouve des solutions techniques aux questions qui se posent. Finalement, j’ai un modèle numérique de l’objet qui me permet d’envisager le prototype. Certains resterons dans les tiroirs…

Le prototypage

Réalisation du prototype. Avec l’aide de sous-traitants spécialisés en fonctions des matières et des techniques nécessaires, je réalise les différente pièces du prototype de l’objet. Cette étape cruciale permettra de mettre en évidence certains défauts qui auraient échappés à l’analyse et qui devront être corrigés sur le modèle numérique. A ce stade, les matières sont validées ou modifiées selon le résultat obtenu, le processus de fabrication est formalisé, et les étapes de finitions sont réalisées (à la main et par mes soins) pour obtenir l’objet fini. Chaque modification fait l’objet d’un nouveau tirage (lorsque ces modifications sont significatives). Si je suis satisfait du résultat, je peux envisager une production. Sinon, le projet est revu, et un nouveau cycle de prototypage est lancé, ou encore le projet est abandonné.

La production

Le prototype répond à mes attentes, je le présente au public en salons d’art décoratifs et sur ce site internet. Si les retours du public sont positifs, je lance une production, assemblée et finie à la main, en petite série d’une dizaine d’exemplaire.

Le sur-mesure

Sur la base des objets déjà réalisés, certaines étapes n’ont pas besoin d’être pensées à nouveau depuis le début, ceci permet de proposer des réalisations uniques, à la demande, tout en conservant un délai de réalisation relativement court (quelques semaines) sans altérer la qualité finale.

La post-production

L’entreprise n’assure pas l’installation des oeuvres, sauf exceptions dans un rayon de 100 km au tour de la ville de Nantes et moyennant une facturation supplémentaire. Par contre, les oeuvres sont garanties 2 ans contre toute altération de surface dans les conditions prescrites d’entretient et d’installation.